[Aller au menu]

Relations internationales

La ville de Martignas-sur-Jalle est jumelée avec les villes de :

  • Santa-Cruz de Bezana (Espagne - région de la Cantabrie), ville touristique et résidentielle de Cantabrie (8 500 hab.).
  • Nauplie (Grèce), ville historique et touristique du Péloponnèse (12 000 hab.), depuis le 16 avril 1988.
  • Aboyne (Écosse - région d'Aberdeen), depuis 2010.

Le Comité de jumelage de Martignas et la Mairie sont chargés de faire vivre les relations avec ces 3 villes jumelles.

La ville de Martignas entretient en outre des relations de coopération décentralisée avec la ville de Foundiougne (Sénégal)Foundiougne (Sénégal), depuis février 2004 (date de signature de l'accord de coopération décentralisée). Des actions sont mises en oeuvre dans ce domaine par la Mairie et par l'association "Batik Martignas". 

Santa Cruz de Bezana, en Espagne
Santa Cruz de Bezana, en Espagne
Nauplie, en Grèce
Nauplie, en Grèce
Aboyne en Ecosse
Aboyne en Ecosse
Foundiougne, au Sénégal
Foundiougne, au Sénégal

MISSION TERANGA

“Mission Teranga” (“hospitalité” en wolof) : c’est le nom donné à un chantier d’insertion qui va projeter un groupe de jeunes sur les terres sénégalaises en avril prochain. L’objectif est double : rénover des équipements scolaires de notre ville jumelle de Foundiougne et ouvrir ces jeunes en recherche d’insertion à la citoyenneté internationale.

Pour les organisateurs, ce chantier n’est pas une première.

Un projet équivalent avait déjà pris forme en 2010 : un groupe de jeunes était alors parti pour Foundiougne et atteint son objectif de rénovation de l’école.
“Avec les autres partenaires (Mission Locale et Région Aquitaine), nous avons tiré de cette 1ère expérience un bilan positif", explique Michel Bastida, conseiller municipal de la ville de Martignas.

“Positif pour les jeunes qui ont changé d’état d’esprit et ont aujourd’hui trouvé leur voie ; et positif pour nos amis Sénégalais : les conditions d’apprentissage pour les enfants sont désormais nettement améliorés au sein de cette école. Ce projet est donc exemplaire de la qualité de notre coopération décentralisée Martignas/Foundiougne”.

Des jeunes de l’ADAPEI membres du groupe

Pour la 1ère fois, ce nouveau chantier a été placé sous l’angle de l’accessibilité : il a mixé en effet 6 jeunes issus de l’ADAPEI et 8 jeunes de Mission Locale qui ont formé un seul groupe.

“Pour tous ces jeunes, handicapés ou non, quitter leur milieu et aller à la rencontre d’autres personnes et d’autres modes de vie est souvent un déclic qui leur permet de rebondir dans leur vie sociale ou professionnelle”, expliquent les professionnels de Mission Locale Technowest, porteur du projet.